Mondial de hand : contre l'Australie, l’équipe de France doit se remettre la tête à l’endroit

Amandine Leynaud a sauvé les Bleues contre les Brésiliennes.[Icon Sport]

Dos au mur. Après deux matchs compliqués (défaite contre la Corée du Sud et nul face au Brésil), l’équipe de France féminine doit lancer son Mondial de handball mardi contre l’Australie. Sous peine de sortir prématurément.

Les championnes du monde en titre sont en effet proches de l’élimination. Pour éviter une énorme désillusion en terre japonaise, les Bleues doivent retourner la situation et gagner leurs trois prochains matchs.

Le premier, mardi, contre l’Australie devrait être le plus facile ou plutôt le moins compliqué. Equipes la plus faible de la poule B, les Australiennes ont concédé de lourdes défaites contre le Danemark (37-12) et l’Allemagne (34-8). Avant d’affronter ensuite, les Danoises et les Allemandes, les joueuses d’Olivier Krumbholz doivent profiter de cette rencontre pour se remettre la tête à l’endroit.

«Le match de l’Australie va nous permettre de jouer dans des conditions plus favorables, a confié le sélectionneur tricolore. Ce sera peut-être le déclic pour la suite.» Il le faudra en tout cas. Aux coéquipières de la gardien Amandine Leynaud, qui a sauvé la patrie contre le Brésil (19-19), de se remettre la tête à l’endroit.

Outre une sortie de route prématurée, celles qui sont également championnes d’Europe en titre ne prépareraient pas de la meilleure manière l’objectif suprême de leur carrière, à savoir, les Jeux olympiques de Tokyo.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles