Facebook veut faire de la publicité sur les mobiles d'après les applications

Différents logos de Facebook[AFP/Archives]

Le géant des réseaux sociaux Facebook lance un nouveau type de publicité sur les appareils mobiles qui cible les consommateurs en fonction des applications qu'ils utilisent, affirme le Wall Steet Journal samedi sur son site internet.

Cela repousserait encore un peu plus les limites des données sur les téléphones et tablettes que les entreprises espionnent, et poserait de nouvelles inquiétudes quant à la confidentialité des données.

Le réseau au 900 millions de membres trace les applications que les gens utilisent en se connectant grâce à sa fonction Facebook Connect, qui permet de se connecter à des millions de sites internet et d'applications comme Amazon.com, LinkedIn ou Yelp avec son identifiant et mots de passe Facebook.

Le groupe de Menlo Park, en Californie (ouest des Etats-Unis) compte alors cibler les publicités selon les données recueillies, explique le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier.

Facebook pourrait aussi pister ce que les gens font avec les applications, mais le groupe n'a pas encore pris de décision finale, ont ajouté les sources du quotidien financier.

La difficulté à générer des revenus sur les appareils mobiles, sur lesquels les membres de Facebook passent de plus en plus de temps, est le plus gros problème auquel fait face le site internet.

Cette inquiétude est l'un des points ayant entraîné des analystes à baisser leurs prévisions de revenus pour le groupe juste avant son introduction en Bourse au mois de mai, contribuant à perturber l'opération, qui s'est soldée par une brutale chute de l'action lors de ses deux premières semaines de cotation.

Son cours est encore loin d'avoir retrouvé son niveau d'introduction de 38 dollars: elle a clôturé vendredi à 31,73 dollars.

Vous aimerez aussi

Polémique «J'sors dans la rue, je fume et je rappe» : KaNoé, le rappeur de 13 ans qui divise les internautes
Web Facebook va créer une salle de crise pendant les élections pour lutter contre la désinformation
Faits divers Quatre hommes recherchés après la diffusion d’un viol collectif sur Internet

Ailleurs sur le web

Derniers articles