SeLoger.com fête ses 20 ans et prévoit une croissance à 2 chiffres

Photographie de la page d'accueil du site internet Seloger.com[AFP/Archives]

Le groupe français d'annonces immobilières en ligne SeLoger.com, qui fête ses vingt ans d'existence, a indiqué lundi tabler sur une croissance à deux chiffres de ses activités en 2012, y voyant là une nouvelle illustration d'une "stratégie payante".

"Malgré un contexte économique difficile", le groupe qui est détenu depuis début 2011 par le géant allemand des médias Axel Springer, dit "aborder l'avenir avec confiance, en affirmant sa stratégie de croissance et la place centrale de l'innovation dans son +business model+".

En 1992, ses fondateurs Denys Chalumeau et Amal Amar transposent en ligne la traditionnelle annonce immobilière papier, d'abord sur le minitel avec le 3615 SELOGER, puis sur internet en 1996 avec www.seloger.com.

Soulignant les innovations mises en oeuvre au fil des années pour "accompagner la révolution des usages dans la recherche de logement" et l'élargissement progressive de son offre, le groupe y voit la marque d'"une stratégie payante puisque SeLoger.com affiche une croissance à deux chiffres qui sera reconduite en 2012".

Le site revendique aujourd'hui 5 millions de visiteurs uniques par mois. Il dit envoyer plus de 60 millions d'alertes mails aux internautes inscrits sur le site et proposer 1,4 million d'annonces, soit "l'offre la plus exhaustive du marché", selon lui.

Il indique axer sa stratégie sur trois "piliers: l'innovation, la couverture de tous les besoins immobiliers et une politique de développement dans les pays en croissance".

Evoquant l'explosion de l'internet mobile, SeLoger.com indique qu'en 2012, 30% de son audience était nomade, "avec des pics d'audience allant jusqu'à 40%, une première dans le secteur".

Le groupe entend également investir sur deux autres segments, l'immobilier d'entreprise et la construction, via par exemple "la mise en évidence de la rubrique dédiée à la construction de maisons individuelles. "Le +construire soi-même+ devient une alternative très sérieusement étudiée par les Français", souligne-t-il.

Au niveau international, "notre stratégie est d'investir et apporter notre savoir faire dans les pays en croissance pour permettre à de jeunes entreprises locales de devenir leader sur leur marché", ajoute le président du directoire Roland Tripard.

Vous aimerez aussi

La chronique Immobilier du 18/10/2018
Immobilier La chronique Immobilier du 18/10/2018
La chronique Immobilier du 17/10/2018
Immobilier La chronique Immobilier du 17/10/2018
La chronique Immobilier du 16/10/2018
Immobilier La chronique Immobilier du 16/10/2018

Ailleurs sur le web

Derniers articles