Yahoo enquête sur un gigantesque piratage de données

Page d'accueil du portail internet Yahoo![AFP/Archives]

Le groupe internet américain Yahoo! a lancé une enquête interne sur l'origine du piratage de 450.000 mots de passe et d'adresses email depuis l'un de ses serveurs, a annoncé le groupe jeudi dans un communiqué.

Un groupe de pirates informatiques, se présentant sous le nom de D33DS, a mis en ligne environ 450.000 mots de passe et noms d'utilisateurs des sites internet Yahoo! et d'autres sites de messagerie, profitant d'une brèche dans le système de sécurité de Yahoo!, a précisé le groupe.

"Nous prions tous les utilisateurs concernés de nous excuser", a indiqué le portail internet dans un communiqué.

"Nous allons immédiatement identifier et réparer l'origine de cette faille qui a entraîné la divulgation de ces données, en changeant les mots de passe des utilisateurs Yahoo! concernés et en informant les autres sites susceptibles d'avoir abrité des comptes d'utilisateurs compromis", ajoute le groupe de Sunnyvale, en Californie.

Vers 13H50 GMT, l'action de Yahoo! cédait 0,19% à 15,77 dollars à la Bourse de New York.

Vous aimerez aussi

Fait divers Un pédophile emprisonné en recrute un autre sur Internet pour qu’il viole sa fille
Un ordinateur portable infecté par un rançongiciel dans le cadre d'une cyberattaque mondiale, en juin 2017  [Rob Engelaar / ANP/AFP/Archives]
Internet La France tente de relancer les négociations internationales sur le cyberespace
Internet Facebook Messenger : une nouvelle fonctionnalité pour supprimer un message dix minutes après son envoi

Ailleurs sur le web

Derniers articles