Les ventes en ligne augmentent de 21% au deuxième trimestre

Les ventes en ligne en France ont progressé de 21% au deuxième trimestre à 10,8 milliards d'euros, tirées par l'ouverture de nouveaux sites marchands dans un contexte de consommation dégradée, selon le bilan trimestriel de la fédération du secteur jeudi. [AFP] Les ventes en ligne en France ont progressé de 21% au deuxième trimestre à 10,8 milliards d'euros, tirées par l'ouverture de nouveaux sites marchands dans un contexte de consommation dégradée, selon le bilan trimestriel de la fédération du secteur jeudi. [AFP]

Les ventes en ligne en France ont progressé de 21% au deuxième trimestre à 10,8 milliards d'euros, tirées par l'ouverture de nouveaux sites marchands dans un contexte de consommation dégradée, selon le bilan trimestriel de la fédération du secteur jeudi.

Sur les 6 premiers mois de l'année, les ventes sur internet progressent de 22% à 21,8 milliards d'euros.

"La contribution à la croissance tient à l'arrivée de nouveaux sites. Il y a 20.000 sites de plus qu'il y a un an, c'est un record absolu. On estime qu'un nouveau site marchand ouvre toutes les 20 minutes", a souligné devant la presse Marc Lolivier, délégué général de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad).

Sur ce secteur de plus en plus concurrentiel, avec 109.800 sites marchands recensés par la Fevad, le panier moyen est en légère baisse (-4%) à 89 euros, mais le nombre de commandes augmente au 2e trimestre.

"Avec la crise, les gens vont sur internet pour trouver les meilleurs prix", explique M. Lolivier, qui reste optimiste pour l'ensemble de l'année et maintient les prévisions d'une croissance de 20% du secteur à 45,2 milliards d'euros en 2012 (et 72 milliards en 2015).

Le nombre de cyberacheteurs augmente de 4% sur le trimestre, avec une forte progression des internautes de 50 à 64 ans, selon l'Institut Médiamétrie qui estime que désormais 78% des internautes achètent en ligne.

Par secteur, si la mode/habillement (+11%) et le e-tourisme (+9%) enregistrent les meilleures croissances sur le semestre, la Fevad note une percée des achats alimentaires. Les sites "drive" des supermarchés sont intégrés à son panel.

La Fevad note une très forte progression des ventes sur mobiles qui représentent désormais 5% du chiffre d'affaires des sites marchands contre 2% il y a un an.

"Nous avons réalisé 26% de notre chiffre d'affaires via mobile en août", 2/3 sur smartphone et 1/3 sur tablette, a confirmé Xavier Court, co-fondateur de Vente-privée.com.

Gauthier Picquart, président de RueduCommerce, qui s'attend à ce que le reste de l'année soit "plus compliqué" que le 1er semestre, a souligné les fortes croissances des "marketplaces", des espaces réservés aux vendeurs indépendants sur de gros sites commerciaux.

À suivre aussi

Le nouveau service de cloud gaming sera lancé en novembre dans 14 pays, dont la France.
jeux vidéo Date, prix, jeux... Tout savoir sur Stadia de Google
Internet Un site pornographique victime d’une fuite de données, 40 000 utilisateurs français concernés
cybersurveillance L'Union Européenne veut étendre le fichage aux voyageurs de TGV

Ailleurs sur le web

Derniers articles