Indonésie: Youtube bloque l'accès au film anti-islam

Une manifestante participe à la protestation contre le film "l'Innocence des musulmans", le 14 septembre 2012 à Jakarta [Bay Ismoyo / AFP/Archives] Une manifestante participe à la protestation contre le film "l'Innocence des musulmans", le 14 septembre 2012 à Jakarta [Bay Ismoyo / AFP/Archives]

Le site de partage de vidéo YouTube a commencé à bloquer l'accès en Indonésie, pays musulman le plus peuplé du monde, au film islamophobe qui a provoqué l'indignation dans le monde musulman, a indiqué dimanche le gouvernement de Jakarta.

"Google, maison-mère de YouTube, nous a envoyé un courrier électronique jeudi soir pour dire qu'il avait bloqué l'accès en Indonésie à 16 URL (adresses internet) liées à +Innocence of muslims+", a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère des Communications et de l'information, Gatot Dewa Broto.

Des extraits du film restaient visibles sur YouTube dimanche mais selon M. Broto, Google faisait des "efforts particuliers" pour y remédier. "Nous apprécions la coopération de Google", a-t-il souligné.

Le porte-parole a ajouté que le gouvernement avait demandé au groupe canadien Research in Motion (RIM), fabricant du BlackBerry dont l'Indonésie est le deuxième marché mondial après l'Amérique du Nord, de restreindre à son tour l'accès au film.

YouTube a d'ores et déjà bloqué la vidéo en Inde, en Libye et en Egypte. L'Afghanistan et le Pakistan ont pris des mesures similaires.

La diffusion d'un extrait du film anti-islam sur Youtube a entraîné des manifestations violentes mardi en Egypte et en Libye qui se sont ensuite propagées vers les autres nations où la population est majoritairement musulmane, en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et en Asie.

Vous aimerez aussi

homophobie Paris : les élus parisiens prêts à voter des mesures pour lutter contre l'homophobie
Fait divers Un lycéen mis en examen pour avoir tenté d'étrangler sa professeure
Violences Nuit d'halloween : l'adolescent qui avait appelé à la «purge» veut porter plainte contre Christophe Castaner

Ailleurs sur le web

Derniers articles