Les fonctionnaires taïwanais piégés par un pourriel sulfureux

Une personne consulte ses emails sur son téléphone mobile [Nicholas Kamm / AFP/Archives] Une personne consulte ses emails sur son téléphone mobile [Nicholas Kamm / AFP/Archives]

Un millier de fonctionnaires taïwanais sont tombés dans le piège tendu par leur hiérarchie qui avait diffusé du contenu prétendument sulfureux par courriel afin de contrôler leur sensibilisation à la cybersécurité, a indiqué mercredi une source officielle.

Les autorités de New Taipei City, une commune près de Taipei, ont envoyé le mois dernier à 6.000 employés un pourriel --ou spam-- censé contenir une vidéo à caractère érotique ou pornographique.

En dépit d'une interdiction formelle d'ouvrir des courriers non professionnels, près de 1.000 d'entre eux ont succombé à la tentation. Ils devront se soumettre à une formation obligatoire de deux heures en sécurité internet.

À suivre aussi

Faits divers Video : un pont de 140 mètres s’effondre à Taïwan
Insolite Vidéo : un «escargot-zombie» lumineux et clignotant aperçu à Taïwan
Asie La Chine en alerte à l'approche du puissant typhon Lekima

Ailleurs sur le web

Derniers articles