Samsung lance une nouvelle version du Galaxy Note

Deux jeunes femmes présentent la dernière version du Galaxy Note de Samsung, le 26 septembre 2012 à Séoul [Kim Jae-Hwan / AFP] Deux jeunes femmes présentent la dernière version du Galaxy Note de Samsung, le 26 septembre 2012 à Séoul [Kim Jae-Hwan / AFP]

Le groupe sud-coréen Samsung a lancé mercredi la dernière version de son smartphone agrandi, le Galaxy Note, une semaine après que son grand rival, l'américain Apple, a mis en vente la nouvelle version de son iPhone.

Le Galaxy Note II, dévoilé lors du grand salon européen de l'électronique début septembre à Berlin, doit être commercialisé dans 128 pays, y compris les Etats-Unis, où le sud-coréen a perdu une manche cet été, dans sa bataille judiciaire face à Apple.

Les deux groupes se livrent procès sur procès dans plusieurs pays du monde, s'accusant mutuellement de violation de brevets.

Le Galaxy Note, légèrement plus grand que son téléphone multifonctions Galaxy S, fonctionne sous le système d'exploitation de Google, Android, et possède un stylet (S Pen) pouvant être utilisé comme un stylo ordinaire ou pour remplacer la souris.

"Nous pensons que les ventes globales du Galaxy Note II sur les trois premiers mois seront plus de trois fois supérieures à celles de la version précédente", a déclaré à la presse J. K. Shin, responsable de la filiale mobile du groupe.

Depuis son lancement en novembre dernier, le Galaxy Note s'est vendu à plus de 10 millions d'unités. Le Galaxy S III (troisième version du smartphone) s'est lui écoulé à 20 millions d'exemplaires depuis sa commercialisation en mai.

"Ca nous a pris un peu de temps d'établir cette catégorie de nouveaux produits sur le marché mondial (...) mais nous avons maintenant une bien meilleure réponse qu'au début", a ajouté le responsable de Samsung.

La nouvelle version du Galaxy Note est dotée d'un processeur quadricoeur, qui permet d'utiliser plusieurs applications à la fois, plus rapidement qu'avec le processeur de la précédente version.

Apple a remporté une victoire importante en août aux Etats-Unis, un jury de Californie demandant la condamnation de Samsung à une amende de plus d'un milliard de dollars.

Le groupe américain a en revanche été débouté par un tribunal japonais, et renvoyé dos à dos avec Samsung par un juge coréen.

Apple est numéro un mondial des tablettes informatiques devant Samsung, et les positions sont inversées sur le marché des téléphones multimédias (smartphones).

Vous aimerez aussi

Guo Ping (c), l'un des présidents tournants du géant chinois des télécoms Huawei lors d'une conférence de presse à Shenzhen, le 7 mars 2019 [WANG ZHAO / AFP]
Télécoms Huawei contre-attaque en justice face aux Etats-Unis
L'administration américaine livre une bataille depuis plusieurs mois contre Huawei et ZTE, qu'ils accusent de cyberespionnage.
Espionnage La Maison Blanche veut interdire Huawei et ZTE aux Etats-Unis
technologie Internet sur mobile enfin disponible à Cuba

Ailleurs sur le web

Derniers articles