IDTGV adopte le numérique

Un TGV.[Philippe Huguen / AFP]

La SNCF a annoncé hier qu’elle tentait le pari en proposant dans les jours à venir des tablettes tactiles dans ses rames iDTGV.

«Finis les lecteurs DVD portables, le numérique envahit les rames iDTGV avec des tablettes tactiles désormais disponibles à la location», a expliqué la compagnie qui va proposer, moyennant 10 euros par trajet, ces appareils Toshiba.

Elles pourront être réservées à l’achat du billet ou à bord de ces trains qui permettent de voyager dans une trentaine de villes pour moins de 20 euros.

S’il est impossible de naviguer sur Internet, les voyageurs pourront regarder des films, lire la presse, écouter de la musique ou la radio. L’autre nouveauté pour 2013 est «l’abandon du sandwich SNCF à bord des iDTGV» et son remplacement par des produits frais grâce à un partenariat avec le groupe Casino.

Pour éviter la file d’attente, la commande se fera via un simple SMS.

 

«Laboratoire à innovations»

Avec ces services, iDTGV veut changer son image low cost tout en gardant des prix bas.

Ainsi, pour les ­vacances d’hiver, le trajet Paris-Alpe d’Huez coûtera 50 euros, porte-à-porte : une voiture vient chercher le voyageur chez lui pour 19 euros, auquel on ajoute 19 euros pour le billet de train et 12 euros pour le bus qui monte à la station.

«iDTGV est un ­laboratoire à innovations», se félicite Paul Sessego, directeur général de la cette filiale de la SNCF.

 

Et aussi sur DirectMatin.fr

La SNCF met fin à certains iDTGV

Un appel lancé pour réinventer le sandwich SNCF

La SNCF cherche la recette idéale pour ses plateaux-repas

Smartphones et tablettes, moteur de croissance du secteur

À suivre aussi

trafic Intempéries : interruption des trains entre Montpellier et Toulouse ou l'Espagne jusqu'au 4 novembre
Grève SNCF : entre les syndicats et le gouvernement, le ton monte
Conflit social Grève SNCF : entre les syndicats et le gouvernement, le ton monte
Grève SNCF : trafic normal au niveau national, compliqué au niveau régional
Mouvement social Grève SNCF : trafic normal au niveau national, compliqué au niveau régional

Ailleurs sur le web

Derniers articles