A l’aube du contrôle par la pensée

Image d'illustration[AFP]

Des scientifiques américains ont réussi une expérience aussi impressionnante qu’angoissante. Ils sont parvenus à développer un système permettant de contrôler brièvement les mouvements d'un rat.

L’expérience fait penser aux grands classiques de la littérature de science-fiction. Pourtant cette équipe de chercheurs de la Harvard Medical School de Boston est parvenue à obtenir des résultats plus que probants. Ils ont publié le fruit  de leurs travaux sur PLoS One.

Les scientifiques créent d'abord une interface « brain-to-brain » permettant de connecter les cerveaux de deux êtres vivants, ici en l’occurrence, un rat et un homme. Ils branchent ensuite un électro-encéphalogramme au cobaye humain et lui envoient des flashs lumineux grâce à un stroboscope.

Lors de l'expérience, après chaque réponse au signal lumineux, le cerveau humain fait fonctionner l’interface « brain-to-brain » qui envoie ainsi une impulsion au cerveau du rat par le biais de bruits ultrasoniques. S’en suit alors une réaction qui fait bouger la queue du rat. Un test fonctionnant avec un taux de réussite de 94%.

Si, pour le moment, le résultat ne s’applique que sur un appendice de rat, il y a fort à parier que de nouvelles recherches vont être menées pour confondre toujours un peu plus la science et la science-fiction.

Vous aimerez aussi

La Suisse, mauvaise élève en terme de qualité de sperme en Europe.
Santé La qualité du sperme des Suisses inquiète les experts
L'opération d'agrandissement du pénis comporte des risques importants.
Santé Faire agrandir son pénis ne fonctionne pas, selon une étude
Royaume-Uni De la cocaïne découverte dans toutes les crevettes dans la campagne britannique

Ailleurs sur le web

Derniers articles