"Remember me" imagine Paris dans 70 ans

La ville de Néo-Paris en 2084 La ville de Néo-Paris en 2084[Capcom]

Des gratte-ciel dépassant la tour Eiffel, un «mériphérique», des bidonvilles touchés par la montée des eaux de la Seine… Nous sommes en 2084, bienvenue dans Néo-Paris. C’est un futur inquiétant et encore jamais imaginé pour la capitale qui prend vie de manière ultraréaliste dans le jeu vidéo Remember me qui sort ce vendredi sur consoles et PC.

Une vision que l’on doit au studio Dontnod basé rue d’Aubervilliers, dans le 19e arrondissement. Ce jeu d’action met en scène une héroïne, Nilin, qui peut manipuler la mémoire et se révèle très habile au combat. Plus de 3 000 dessins, dignes des meilleurs cabinets d’architectes, ont été nécessaires à l’équipe de 70 à 100 développeurs, constituée en 2008, pour se projeter dans ce futur où le patrimoine haussmannien de la capitale est noyé dans la technologie et les projets démesurés.

Gratte-ciel et bidonvilles

Pour ces auteurs, ce sont les immeubles de grandes hauteurs qui domineront tout Paris dans 70 ans. «Nous sommes partis des contraintes actuelles, car Paris a une surface définie et si la ville veut accueillir plus d’habitants, seuls des buildings peuvent être la solution», explique Stéphane Beauverger, écrivain et scénariste.

Au gré de cette aventure, on découvre d’ailleurs que la Ville lumière a beaucoup souffert. Touchée par des émeutes, puis par vingt ans de guerre civile, Néo-Paris porte également des cicatrices laissées par des «bombes sismiques» qui ont provoqué des tremblements de terre. La pollution et le réchauffement climatique auront provoqué une montée des eaux et Paris sera devenu une île. L’insalubrité aura aussi gagné les bas quartiers. "Nous nous sommes inspirés d'ailleurs de beaucoup d'événements que la capitale a déjà connu par le passé, à l'image de la Zone, ce bidonville qui entourait Paris il y a 50 ans à la place de l'actuel périphérique", précise Stéphane Beauverger. "C'est presque une reconstitution historique à l'envers", ajoute Aleksi Briclot, directeur artistique.

Toutefois, certains joyaux du patrimoine parisien bien connus aujourd’hui ont survécu, à l’instar du Sacré-Cœur ou encore de la tour Eiffel qui fêtera alors ses deux siècles d’existence.

Remember Me, éditeur Capcom, développeur Dontnod, disponible sur XBox 360, PS3 et PC.

Pour voir, l'évolution de Paris entre 2013 et 2084 :

 

 

Vous aimerez aussi

Etats-Unis Vidéo : ils jouent à Tetris sur la façade d'un gratte-ciel
jeux vidéo Une faille de sécurité Xbox One découverte par un enfant de cinq ans
jeux vidéo Sega relooke Sonic le hérisson

Ailleurs sur le web

Derniers articles