Vidéo : les Bogdanov présentent les mystères de Planck

Les frères Bogdanov. Les frères Bogdanov.[LOIC VENANCE / AFP]

Parce qu’elle remonte le temps jusqu’aux origines connues de l’univers, cette carte inédite passionne les physiciens et astronomes.

Le satellite Planck a réalisé de 2009 à 2012, une image incroyable révélant la première lumière émise par le cosmos il y a 13,8 milliards d’années, soit 380 000 ans avant son apparition.

La célèbre théorie du Big-Bang est ainsi confirmée : notre vieil univers, qui possède la forme d’une sphère, s’est formé à la suite d’une gigantesque explosion. Et ce cliché va encore plus loin en permettant de calculer l’expansion de l’univers. Chaque seconde, ce dernier s’étend de 67 kilomètres.

(Ce cliché révèle la première lumière émise par le cosmos il y a 13,8 milliards d'années. © ESA and the HFI Consortium, IRAS)

 

Toutefois, cette carte recèle encore de nombreux mystères à résoudre. Des «taches», difficiles à distinguer pour les profanes, restent en effet inexpliquées. De plus, les données récoltées par le satellite doivent permettre d’en savoir plus sur ce qui s’est passé avant le Big-Bang et ce qu’il y a au-delà de l’univers.

Pour les frères Bogdanov, la clé de cette énigme pourrait bien être découverte dans les prochaines années. Ils fondent leurs espoirs sur les résultats fournis par le satellite et sur les travaux conjugués autour du Boson de Higgs, une particule élémentaire, quasiment mis au jour l’an dernier dans l’accélérateur de particules européen, le CERN. Celle-ci aurait existé avant le Big-Bang, selon Igor et Grichka, pour qui elle est «une manifestation physique d’une source non-physique». 

Pour l’heure, l’histoire de la cosmologie ne s’arrête donc pas là. Astronomes et physiciens continuent d’exploiter d’autres informations envoyées par Planck. D’ici à un an, ils pourraient dévoiler une nouvelle carte qui devrait permettre de dépasser enfin les limites de notre univers connu.

 

Vidéo : Les frères Bogdanov présentent Les mystères du satellites Planck

 

Interview - Les frères Bogdanov : "Révélations avant le Big Bang"

 

 

À suivre aussi

Espace La Nasa a découvert un trou noir «qui ne devrait pas exister»
La Lune a 4,4 milliards d'années.
astronomie Les 5 choses à savoir sur la Lune
« On the Moon again » est l’occasion d'admirer quelques-unes des plus belles formations lunaires.
astronomie « On the moon again » : le moment idéal pour observer la Lune

Ailleurs sur le web

Derniers articles