L'année de naissance de bébé, les parents perdent 44 jours de sommeil

L'arrivée d'une enfant n'est pas de tout repos ! (Photo d'illustration)[AFP]

Si la naissance d'un bébé est un événement heureux, elle est aussi synonyme d'épuisement. Selon une étude britannique, les parents perdent 44 jours de sommeil l'année qui suit l'arrivée d'un enfant.

 

L'arrivée d'un enfant n'est pas de tout repos. Une récente étude britannique, citée par le Daily Mail, révèle, en effet, que l'année de naissance d'un bébé, les parents perdent au total 44 jours de sommeil.

Dans le détail, les couples dormiraient en moyenne 5,1 heures par nuit, soit près de trois heures de moins que le temps de sommeil normalement recommandé. Sur une semaine, les parents perdent donc 20,3 heures de sommeil, soit 44 jours par an.

Les 1.800 personnes interrogées évoquent trois raisons principales pour expliquer ces courtes nuits : les biberons ou tétées (62%), les pleurs (57%) et enfin l'angoisse liée à la sécurité du nourrisson (45%).

Que les futurs parents se rassurent, les enfants grandissent vite !

 

Les pleurs des bébés à l'origine d'un divorce sur trois

Les parents champions pour reconnaître les pleurs de leur bébé

Un bébé naît dans un voiture puis survit à un accident

 

Vous aimerez aussi

Drogue Les hommes qui fument du cannabis, plus fertiles que les autres ?
Etats-Unis Beyoncé lance une bourse d’étude pour les femmes
L'alcool peut s'avérer beaucoup plus calorique que les sodas.
Alcool L'alcool fait consommer bien plus de calories que les sodas

Ailleurs sur le web

Derniers articles