Pourquoi sale-t-on les routes quand il neige ?

Un camion disperse du sel sur la chaussée à Paris.[ALEXANDER KLEIN / AFP]

Lorsque la température chute et que la neige ou le verglas menacent les routes, il est fréquent de voir des véhicules de la DDE en saler la surface.

 

Le salage de la chaussée possède une propriété importante. Lorsqu’il est mélangé à l’eau, le chlorure de sodium, qui compose le sel, permet d’abaisser la température à laquelle l’eau liquide devient de la glace solide.

Ainsi, au lieu de geler dès 0° C, l’eau mélangée au sel peut rester à l’état liquide jusqu’à environ -10° C. La neige qui tombe sur une route salée fond ainsi vite.

Mais si les températures continuent de chuter (sous -10° C), le salage perd son efficacité. Le chlorure de calcium, ou sel de calcium, est parfois préféré, car efficace jusqu’à -15° C.

 

Retrouvez les "pourquoi" 

Vous aimerez aussi

Bon à savoir Quelle est l'origine de la friture en chocolat de Pâques ?
Bon à savoir Pourquoi les lapins sont-ils aussi un symbole de Pâques ?
Une expression apparue dans le courant du XVe siècle.
Bon à savoir D'où vient l'expression «mettre à pied» ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles