Chine : arroser les villes pour lutter contre la pollution

La pollution sur les gratte-ciel à Pékin alors que le soleil se lève le 14 janvier 2013 [Mark Ralston / AFP]

Une solution originale pour lutter contre la pollution qui touche la Chine.

 

Yu Shaocai, un professeur de l’université de Zhejiang, propose d’équiper le toit des gratte-ciel de Pékin d’un système d’arrosage géant.

Cette eau, vaporisée à grande échelle, permettrait de faire baisser le nombre de particules fines PM 2,5 au niveau de la norme nationale de 35 microgrammes par mètre cube, au lieu de 89,5 actuellement.

Peu coûteuse, cette solution pourrait être pérenne puisque l’eau serait recueillie, puis à nouveau vaporisée.

Reste à trouver une quantité suffisante pour arroser toutes les grandes villes chinoises, sans vider les fleuves et les lacs.

 

L'"airpocalypse" frappe à nouveau Pékin  

En Chine, Bartolone hume "un bon air d'optimisme", malgré la pollution 

Pollution : une Chinoise de 8 ans contracte un cancer du poumon

 

À suivre aussi

Économie Automobile : attention, la prime à la casse va être plus dure à obtenir dès le 1er août
Technologies Le streaming vidéo, machine à gaz... à effet de serre ?
Environnement Pollution : des plantes génétiquement modifiées pour mieux absorber le CO2

Ailleurs sur le web

Derniers articles