Qui est Thomas Pesquet, l’astronaute français qui ira dans l’espace en 2016 ?

Thomas Pesquet sera le dixième astronaute français à partir en mission dans l'espace. [FRANCOIS GUILLOT / AFP]

Le ministère de la Recherche Geneviève Fioraso a annoncé lundi 17 mars le départ prochain de l’astronaute français Thomas Pesquet, sélectionné par l’Agence spatiale européenne (ESA). Il rejoindra la station spatiale internationale (ISS) en décembre 2016.

 

Thomas Pesquet, 36 ans, s’envolera en 2016 en compagnie de cinq astronautes européens en direction de la Station spatiale internationale (ISS), tous sélectionnés parmi plus de 8 000 candidats en 2009.

"Thomas Pesquet est la fierté de la France" s’est félicité Geneviève Fioraso, ministre de la Recherche, lors de sa présentation à la presse. 

L’équipe partira vers sa destination en décembre 2016 depuis une fusée russe ‘’Soyouz’’ lancée depuis le Kazakhstan.

Les six heureux élus effectueront des recherches sur les ‘’domaines de la recherche sur l'Homme, la biologie, les matériaux ou le développement technologique", selon le ministère. 

Le dernier Français a être parti dans l'espace avant lui s'appelle Léopold Eyharts qui, en 2008, avait également travaillé à bord de le l’ISS.

Son parcours professionnel est une réussite depuis ses débuts. 

Il a été diplômé de l’Ecole Nationale Supérieur de l’Aéronautique de Toulouse (Supaero) en 2001. Avant de voguer dans l’espace, Thomas Pesquet était pilote de ligne pour Air France de 2004 à 2006. Il a cumulé plus de 2000 heures de vol à bord de l’Airbus A320.

En 2009, il est sélectionné par l’ESA pour faire partie de la mission spatiale. Un an plus tard, Pasquet intègre une formation intensive au Centre des Astronautes Européens de Cologne.

Thomas Pesquet et son équipe rentreront sur Terre en mai 2017 selon le ministère de la Recherche.

 

 

Un astronaute français dans l'espace en 2016

La NASA a trouvé la "Main de Dieu"

Vidéo : la NASA offre 25 000 euros aux chasseurs d'astéroïdes

Vidéo : la NASA aide un enfant de 4 ans pour un exposé

 

À suivre aussi

Le satellite de la Nasa qui a permis la découverte a été lancé en 2018.
Espace Une planète habitable par l'Homme pourrait avoir été découverte
Espace La Nasa craint l'arrivée d'un astéroïde géant, «le dieu du chaos»
Essais du robot humanoïde russe Skybot F-850, alias Fedor, avant son départ pour l'ISS [- / Roscosmos space agency/AFP]
Espace Fedor, premier robot humanoïde russe dans l'espace, en route vers l'ISS

Ailleurs sur le web

Derniers articles