Planète + : Hitler, un nom difficile à porter

[Sunset Presse]

Neveu d’Adolph Hitler, William Patrick Hitler, méprisé par le Führer, a changé de nom et a lutté contre l’Allemagne nazi au sein de l’armée américaine. Père de quatre enfants, ces derniers auraient scellé un pacte pour éteindre définitivement la lignée. Planète + mène l’enquête.

 

C’est un nom de famille bien encombrant. Si Adolph Hitler n’a pas eu de descendance directe, son demi-frère, Alois, s’est uni avec Bridget Dowling, une Irlandaise, qui lui a donné un fils, William Patrick, en 1911. Ce qui fait de lui le neveu du Führer.

Rejeté par son oncle, qui le méprisait, il quitte l’Allemagne en 1939 et embarque avec sa mère à bord du Normandie en direction de New York. Une ville où il deviendra l’heureux papa de quatre enfants.

Pour le documentaire "Le serment des Hitler", l’auteur et réalisateur Emmanuel Amara a mené l’enquête afin de retrouver la trace des descendants d’Adolph Hitler, pour tenter de faire la lumière sur une théorie selon laquelle les derniers héritiers du Führer auraient fait le serment d’éteindre à jamais la lignée en n’ayant pas d’enfants.

Le documentariste revient sur le parcours de William Patrick Hitler, sa relation avec son oncle, sa décision de changer de nom et d’intégrer l’armée américaine pour combattre l’Allemagne nazie, ou sa rencontre avec une jeune Allemande qui deviendra la mère de ses quatre enfants, dont trois sont encore en vie aujourd’hui.

Emmanuel Amara s’appuie sur des documents d’archives ainsi que de nombreux témoignages pour trouver les réponses à ses questions. •

Le serment des Hitler, Planète+, 20h45.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles