Pour Laurent Baffie, Frigide Barjot est une "pute"

Frigide Barjot, insultée par Laurent Baffie sur le plateau de C a vous. [FRED DUFOUR / AFP]

Petit moment de gêne sur le plateau de l'émission "C à vous" diffusée lundi soir. Alors qu'il succède à Frigide Barjot, Laurent Baffie interroge l'assistance à haute voix : "Elle est partie la pute ?".

 

Où s'arrête la provocation ? Alors qu'il participait lundi soir à "C à vous", Laurent Baffie pour y faire la promo de sa dernière pièce de théâtre, intitulée "Sans Filtre" a qualifié Frigide Barjot de "pute" alors qu'elle venait de quitter le plateau à l'issue d'un débat avec Frédéric Mitterrand et Vincent Autin consacré au mariage pour tous et à la question de l'abrogation.

Alors que celle qui revient au devant de la scène ne peut plus lui répondre, le comique de 58 ans demande à tue-tête, en plein direct : "Elle est partie la pute ?". Anne-Elisabeth Lemoine ne sait pas très bien comment réagir et oppose une protestation formelle. La sortie est d'autant plus désarmante que le réalisateur des "Clefs de bagnole" était venu avec des fleurs à offrir à Anne-Sophie Lapix en raison du clash précédent qu'il avait signé sur "C à vous" en s'en prenant avec virulence à Jérémy Michalak, également insulté par ses soins.

 

 

 

Frigide Barjot, qui délaisse progressivement son pseudo au profit de Virginie Tellenne, son nom consigné à l'Etat Civil, a répliqué sur Twitter

 

 

Son mari, Bruno Tellenne, alias Basile de Koch, n'a pas manqué d'interpeller Laurent Baffie sur le réseau social : 

 

 

Ce n'est pas la première fois que Frigide Barjot connaît des mésaventures sur les plateaux télé liées à ses engagements au sein de la Manif pour Tous, puis de l'Avenir pour Tous, né de la rupture de mai 2013.

En avril 2013, elle avait littéralement craqué sur le plateau du Grand 8 sur D8 face aux questions de Laurence Ferrari et d'Audrey Pulvar. De même, lorsqu'elle avait enregistré l'émission Complément d'Enquête en novembre 2012, elle s'était retrouvée dans le noir avec Benoît Duquesne, des employés de la mairie du 19e arrondissement de Paris où était monté le plateau ayant coupé l'électricité.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles