KohLanta : qui va remporter la finale ?

Moundir est un des quatre finalistes de Koh Lanta.[P. Leroux Bureau 233 TF1]

L’édition 2014 de Koh Lanta touche à sa fin. Martin, Phil, Moundir et Laurent sont les derniers survivants à pouvoir prétendre aux 100 000 euros promis au vainqueur. À la fin, il ne pourra en rester qu’un. DirectMatin.fr fait ses pronostics.

 

Pour remporter Koh Lanta, le futur vainqueur va devoir traverser trois épreuves clés : la course d’orientation, les poteaux, et enfin le vote final (réalisé par les candidats présents depuis la réunification). Qui est le plus à même de franchir tous ces obstacles ?

 

Martin, le gentleman guerrier

Il est peut-être l’aventurier le plus méritant après Freddy et Teheiura. Sorti après sa défaite dans une épreuve éliminatoire, de retour après un face-à-face  intense face à Teheiura (qui avait été éliminé la veille lors du conseil), il possède les qualités nécessaires pour aller au bout de l’aventure.

La course d’orientation

Martin est toujours redoutable dans les épreuves. Et l’orientation ne devrait pas trop lui poser de problème. Mais une surprise n’est jamais exclue.

Les poteaux

Un des nombreux points forts de Martin est son incroyable sens de l’équilibre. Sa ténacité et sa capacité à faire abstraction de la douleur lui permettent de se sublimer. Les autres finalistes savent que, si Martin atteint les poteaux, la probabilité qu’il remporte l’épreuve est élevée.

Le vote final

Martin possède un capital sympathie qui joue plutôt en sa faveur. Si Moundir participe à l’épreuve des poteaux, et que Martin l'emporte, il serait bien avisé de le choisir pour le vote final. Seuls Freddy et Christina peuvent avoir une dent réelle contre lui. Mais ces deux-là n’hésiteraient pas une seconde à voter en sa faveur s’il est opposé à Moundir étant qu’ils le tiennent pour responsable de leur élimination (et ils ont raison).

Verdict : Martin est clairement le favori pour aller au bout.

 

Laurent, le valeureux

Laurent n’a pas démérité depuis le début de l’aventure. Compétitif dans les épreuves, toujours sympathique avec ses compagnons d’infortune, et doté d’un physique plus qu’avantageux, il pourrait très bien tirer son épingle du jeu si la chance est de son côté.

La course d’orientation

En 2011, Laurent avait beaucoup souffert durant cette épreuve. Il avait toutefois réussi à se qualifier in extremis pour celle des poteaux. Mais la compétition est plus relevée dans cette édition composée d’anciens candidats. Laurent a plutôt intérêt à maîtriser la boussole s’il souhaite avoir une chance d’accéder à la finale.

Les poteaux

En 2011, Laurent avait été le premier à chuter. Mais depuis le début de cette édition 2014, il s’est montré particulièrement habile dans les épreuves d’équilibre. Comme Martin, il a cette capacité à faire le vide autour de lui et à maintenir le niveau de concentration nécessaire. Un face-à-face avec son ami Martin sur les mythiques poteaux serait un pur régal.

Le vote final

Laurent est très apprécié des autres candidats. Lui aussi aurait tout intérêt à choisir Moundir (si jamais ce dernier est présent lors de l’ultime épreuve des poteaux) s’il souhaite mettre toutes les chances de son côté. Mais même face à Martin ou Phil, Laurent devrait réunir assez de votes en sa faveur pour remporter les 100 000 €.

Verdict : Laurent doit survivre à l’épreuve d’orientation s’il veut avoir une chance. Après cela, seule sa détermination sur les poteaux peut lui ouvrir les portes de la victoire. Si un candidat venait à le choisir pour le vote final, ce dernier pourrait s’en mordre les doigts tant Laurent est populaire au sein de la tribu réunifiée.

 

Philippe, dit Phil, l’obstiné

Moins en vue que lors de sa première participation lors de la 12e édition du jeu, Phil n’en reste pas moins un excellent candidat qui sait se faire oublier quand il le faut, et qui ne rechigne pas à mener quelques stratégies pour assurer sa survie. La preuve ? Il est dans le carré final et est un sérieux outsider pour la victoire finale.

La course d’orientation

Pas forcément très doué en orientation, Phil peut compter sur sa détermination pour tenter d’accrocher une des trois places sur les poteaux. Mais apparemment, Philippe, candidat malheureux éliminé aux portes de la finale s’est occupé de le former (ainsi que Moundir) à l’utilisation de la boussole.

Les poteaux

Phil n’est pas maladroit quand il s’agit de tenir en équilibre dans une position inconfortable. Martin et Laurent sont un cran au-dessus de lui en termes de performance en la matière. Mais la question du mental est primordial. Une qualité que Phil a démontrée tout au long de l’aventure.

Le vote final

Philippe a vécu le vote de Phil contre lui comme une trahison. Donc autant dire tout de suite qu’il ne votera pas en sa faveur. Mais les autres candidats n’ont pas tant à se plaindre. Face à Martin ou Laurent, pas sûr qu’il fasse l’unanimité toutefois. Mais face à Moundir. C’est jouable.

Verdict : Phil ne part pas favori. Et c’est justement là sa force.

 

Moundir, la grande gueule

Ah Moundir ! Calme, posé, drôle parfois, Moundir s’est montré sous son meilleur jour pendant cette édition 2014 de Koh Lanta. Ce joueur de poker expérimenté a démontré l’étendue de ses qualités de stratège en réussissant à tirer les ficelles sans jamais trop en  faire. Et ce même s’il s’en défend. Malheureusement, si cela lui a permis d’atteindre le carré final, il pourrait en payer le prix fort lors du vote final.

La course d’orientation

Comme Phil, Moundir a été briefé par Philippe sur le maniement de la boussole. Cela sera-t-il suffisant ? Pas évident. Mais il a prouvé depuis le début qu’il ne fallait jamais, ô grand jamais, douter de sa capacité à nous surprendre.

Les poteaux

N’importe quel candidat qui remporte les poteaux devrait choisir Moundir comme partenaire pour aller affronter le vote final. Le problème ? Moundir ne peut pas se choisir lui-même. S’il gagne, le choix sera difficile. S’il perd, il devrait certainement être aux premières loges pour assister au sacre du gagnant de cette édition 2014.

Le vote final

Trop de stratégie. Les candidats éliminés depuis la réunification ont presque tous – sauf Philippe – quelque chose à reprocher à Moundir. Il a été un excellent stratège, peut-être le meilleur de l’histoire du jeu (Freddy et Teheiura, considérés comme deux des meilleurs aventuriers de Koh Lanta, en ont fait les frais). Mais cela devrait lui coûter la victoire.

Verdict : Moundir pourrait très probablement être finaliste. Mais la victoire est pratiquement exclue à ce point.

 

Koh Lanta, la finale, vendredi 21 novembre sur TF1.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles