La star de l'information de NBC écartée de l'antenne

Brian Williams en 2009. [CC / David Shankbone]

Brian Williams est journaliste pour la télévision américaine. Depuis 2004, il présente tous les soirs le journal télévisé "NBC Nightly News" sur NBC. Mais sa carrière vient de trébucher sur une affaire de mensonge qui lui vaut d'être écarté de l'antenne.

 

Le 5 février dernier, Brian Williams a avoué en direct avoir menti il y a douze ans sur le déroulement de l'un de ses reportages sur la guerre en Irak. Cinq jours plus tard, la chaîne a suspendu le présentateur d'antenne pour six mois.

Le 30 janvier dernier, Brian Williams revient sur des faits s'étant déroulés en 2003 alors qu'il réalisait un reportage en Irak. Selon lui, un hélicoptère au bord duquel il était présent, avait été abattu par une roquette de l'armée iraquienne. Des propos qu'il avait déjà confirmé en 2013 : "nous étions en formation avec plusieurs hélicoptères. Deux ont été abattus par des tirs, dont celui à bord duquel je me trouvais".

Des soldats présents en 2003 ont décidé de prendre le contre-pied du journaliste en témoignant sur les réseaux sociaux qu'ils n'avaient  "jamais essuyé des tirs et (étaient) arrivés à destination sans aucun problème".

 

Suspendu d'antenne durant 6 mois

Selon le New York Times, c'est en réalité un hélicoptère piloté par Joe Summerlin, qui avait une demi-heure d'avance sur celui de Brian Williams qui a dû se poser en catastrophe en raison d'une tempête de sable.

Deborah Turness, la présidente de NBC News a décidé de suspendre le présentateur d'antenne durant six mois. Pour se justifier, elle a expliqué que "lors de son journal du vendredi 30 janvier 2015, Brian a déformé des événements qui s'étaient produits lorsqu'il couvrait la guerre en Irak en 2003. Il est ensuite devenu clair que, dans d'autres occasions, Brian avait fait la même chose en racontant cette histoire".

 

Plusieurs mensonges ?

La collaboratrice du journaliste a écrit dans un communiqué : "Nous avons des doutes à propos de propos tenus par Brian en dehors de NBC News, alors qu'il racontait ses expériences sur les champs de bataille".  

Il semblerait que ce ne soit pas la seule fois que le journaliste "arrange" les informations qu'il présente à ses téléspectateurs. Selon le journal Le Monde, lors de la couverture de l'ouragan Katrina en août 2015, Brian Williams aurait affirmé avoir "vu flotter un cadavre depuis sa chambre d'hôtel du Vieux Carré français de la Nouvelle Orléans". Ses propos avaient suscité des suspicions, ce quartier ayant été relativement épargné. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles