Le droit à l'IVG encore tabou

L’accès à l’interruption volontaire de grossesse connaît un important recul dans les pays de l’Union européenne.[Menschentaucher-Film-Und-Kommunikatio]

L’accès à l’interruption volontaire de grossesse connaîtrait un recul substantiel dans les pays de l’Union européenne. Un documentaire d'Arte s'intéresse à la question.

 

Le recours à l'IVG n'est toujours pas anodin pour de nombreuses femmes qui bien souvent se murent dans le silence. Arte consacre ce soir son Thema à ce constat préoccupant, à travers deux documentaires. A 22h45, Droit à l’avortement – Le combat continue, révèle le recul de l’accès à l’IVG dans les pays de l’Union, notamment où la droite conservatrice gagne du terrain. "Je pense qu’il est temps de s’engager, de lutter pour nos droits car ils pourraient disparaître", explique Vicky Claeys, directrice de la section européenne de l’IPPF (Fédération internationale pour le planning familial).

Pourquoi, après des années de revendications dans les années 1970, les femmes éprouvent-elles tant de difficultés à assumer le recours à l’avortement ? La réalisatrice Renate Günther Greene, qui a avorté à l’âge de 25 ans, a enquêté. Son documentaire lève le voile sur les séquelles de ce geste. A 23h35, Avortement la loi du silence brise l’omerta autour de ce sujet encore tabou, avec quatre Allemandes qui y révèlent la délicate reconstruction qu’induit une IVG. 

 

Thema - Mon ventre m’appartient, Arte, 22h45.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles