Canal+ prend la défense des requins

Les requins sont menacés par la pêche industrielle.[©BONNE PIOCHE]

Leur survie est menacée. Le documentaire "Les requins de la colère" se penche sur le sort de ces prédateurs marins – dont la plupart sont inoffensifs pour l’homme – menacés de disparaître des océans, et sur le rôle vital qu’ils jouent sur l’écosystème.

 

Leur disparition aurait des conséquences sur l’humanité tout entière. Avec "Les requins de la colère", le réalisateur Jérôme Delafosse s’inquiète de la menace qui pèse sur ces prédateurs marins, présents dans les océans ­depuis 420 millions d’années, et qui sont la clef de voûte de l’équilibre de la planète. Et le constat est pour le moins alarmant.

Chaque année, 100 millions de requins – dont la plupart sont inoffensifs puisque seuls cinq parmi les 500 espèces recensées représentent une menace pour l’homme – sont pêchés dans le monde.

Sans eux, ce serait l’ensemble de la chaîne alimentaire dans les océans qui s’effondrerait. Qui sont les requins, pourquoi sont-ils indispensables, et comment empêcher leur disparition ?

Jérôme Delafosse tente de répondre à ces questions en partant à la rencontre de spécialistes, d’environnementalistes, de chercheurs, ainsi que des victimes d’attaques de requins. "La vraie force du film tient aux qualités de ses intervenants, qui consacrent leur vie à lutter contre une pêche industrielle destructrice et pour laquelle les ressources naturelles, les animaux marins, ne sont que des biens de consommation" souligne le réalisateur dans une note d’intention.

 

Les requins de la colère, Canal+, mercredi 1er avril 20h50.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles