Delphine Ernotte à la tête de France Télévisions

Elle prendra ses fonctions le 22 août prochain.[ERIC PIERMONT / AFP]

Le CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) a annoncé ce jeudi 23 avril avoir nommé Delphine Ernotte-Cunci à la présidence de France Télévisions.

 

Actuellement directrice exécutive d'Orange France, Delphine Ernotte-Cunci, 48 ans, devient la première femme à diriger le groupe audiovisuel public. Elle prendra ses fonctions le 22 août prochain, pour une durée de 5 ans. Elle succédera à Rémy Pflimlin.

Pur produit du groupe Orange, ex-France Telecom, Delphine Ernotte-Cunci y a fait toute sa carrière depuis 1989. D'abord comme analyste financier puis comme ingénieur économiste au sein de la recherche et développement. Elle s'est hissée à différents postes de direction dans le courant des années 2000. Direction de la région Centre Val de Loire en 2004, direction de la Communication commerciale et du sponsoring France en 2006, direction commerciale France en 2008.

Propulsée en 2011 directrice exécutive d'Orange France et de ses quelque 80.000 salariés, elle avait affronté avec l'arrivée, en janvier 2012, de l'opérateur Free Mobile qui a cassé les prix et rebattu les cartes du marché du mobile.

 

Confiance de Fleur Pellerin

La ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin adresse ses félicitations à Delphine Ernotte-Cunci. Dans un communiqué, la ministre dit se réjouir "de travailler avec elle et avec l'ensemble des salariés, pour construire l'avenir de France Télévisions".

"Fleur Pellerin fait confiance à Delphine Ernotte-Cunci et à toutes les équipes de France Télévisions pour faire vivre les missions de France Télévisions à l’ère numérique : faire comprendre, rayonner, participer", poursuit le communiqué.

 

Vous aimerez aussi

Télévision ONPC : face à Kiddy Smile, Charles Consigny crée le malaise
Télévision Tout savoir sur Un si grand soleil, le Plus Belle la vie de France 2
Le siège de France Télévisions qui regroupe France 2, France 3, France 4, France Ô et France Info channels, à Paris le 4 septembre 2017 [LUDOVIC MARIN / AFP/Archives]
Télévision Après France 4, le gouvernement va supprimer France Ô

Ailleurs sur le web

Derniers articles