Canal+ Séries : Glue, ou quand la mort trompe l’ennui

"Glue" s’intéresse à la vie de jeunes ruraux bouleversée par l’assassinat de l’un des leurs[© Garry Maclennan]

La série britannique Glue se penche sur la jeunesse rurale de l’Angleterre avec cette fiction en huit épisodes intense et passionnante. Jack Thorne, scénariste connu pour son travail sur Skins, en est le créateur.

 

La jeunesse britannique se met au vert. La série Glue et ses huit épisodes s’installent sur Canal+ Séries. Créée par Jack Thorne – connu pour son travail d’auteur de la série culte des ados et pré-ados, Skins – elle suit une bande d’amis vivant dans une petite ville perdue (et fictive) de la campagne anglaise, Overton. Tina, Rob, James, Caleb, Janine et Annie aiment tromper leur ennui en consommant de la drogue, de l’alcool, et en pratiquant des jeux dangereux.

Mais la monotonie de leur quotidien est rompue quand Caleb est retrouvé mort le lendemain d’une soirée bien arrosée. Le meurtre de cet adolescent vivant au sein de la communauté rom fait l’objet d’une investigation de la police locale où Ruth Rosen, une de leur ancienne amie aujourd’hui rejetée par le groupe, fait ses premiers pas en tant qu’inspectrice. Il y a également Eli, le frère de Caleb. Passionné par les chevaux, il avait réussi à obtenir la garde de son frère malgré une enfance difficile. La nouvelle de la disparition de son frère est un immense choc.

Succès télévisuel outre-Manche lors de sa diffusion à l’automne 2014, Glue s’intéresse à la vie de jeunes ruraux bouleversée par l’assassinat de l’un des leurs. Les jeunes comédiens – Yasmin Paige, Charlotte Spencer ou encore Callum Turner – sont éblouissants. 

Glue, Canal+Séries, le 5 mai à 20h50

À suivre aussi

Documentaire OCS se lance à la recherche du premier porno dans un documentaire
Télévision La fête de la VOD revient avec des offres imbattables du 10 au 13 octobre
Série «Chimerica» est bien plus qu'une série sur les relations entre la Chine et les États-Unis

Ailleurs sur le web

Derniers articles