Vidéo : Matthieu Delormeau se fait clasher dans TPMP

L'accueil a été glacial pour Matthieu Delormeau sur le plateau de Touche pas à mon poste (D8).[Cyrille George Jerusalmi]

Matthieu Delormeau se souviendra longtemps de sa première émission en tant que chroniqueur dans Touche pas à mon poste.

 

Pour la première émission de la saison, Cyril Hanouna et sa bande – dont plusieurs nouvelles recrues – ont décidé d’organiser un débat baptisé "Bonne ou mauvaise idée" sur le recrutement de Matthieu Delormeau au sein de l’équipe. L’ancien animateur du Mag sur NRJ12 a été invité à s’installer en coulisses pour découvrir la réaction de ses petits camarades. Et il n’a pas été déçu (ou le contraire).

 

Regarder la séquence :

 

Si une majorité de pancarte avec la mention "bonne idée" se sont levées autour de la table, les opposants de Matthieu Delormeau n’ont pas été tendres avec lui au moment d’exprimer leur désaccord.

 

Gilles Verdez et Christophe Carrière ont été les plus virulents

Dans le désordre, examinons les réactions les plus marquantes. Isabelle Morini-Bosc est l’une des premières à s’exprimer et avoue que, si elle ne pouvait pas l’encadrer avant, elle a depuis changé d’avis sur Matthieu Delormeau. Enora Malagré se réjouit d’accueillir ce nouveau chroniqueur dont elle souligne le professionnalisme. Elle est certaine qu’elle ne sera jamais d’accord avec lui, et cela la met en joie.

C’est Erika Moulet qui entame les hostilités en expliquant que Matthieu Delormeau n’a pas été sympa avec elle lorsqu’ils travaillaient sur NRJ12, reprochant à son nouveau collègue d’être une personne peu chaleureuse.

Gilles Verdez n’hésite pas à le qualifier de "sous-Nabilla" et assure que Matthieu Delormeau est un adepte de la langue de bois. Pour Christophe Carrière, "ce garçon manque de recul et de second degrés". Il regrette qu’il ait été recruté avant de lâcher que, pour lui, "ça fait 7 ans qu’il me vend des programmes de merde, et qu’il soit là ça me gonfle".

 

Matthieu Delormeau transpire, mais ne se dégonfle pas

Une fois le débat clôt, Matthieu Delormeau est invité à venir rejoindre ses collègues en plateau. Ambiance. Visiblement mal à l’aise, il avoue à Cyril Hanouna être «super-véner» (très énervé, ndlr). Une discussion houleuse s’entame avec Christophe Carrière qui remet en doute la véracité des témoins qui participent à Tellement vrai. Matthieu Delormeau assure (sur la vie de ses neveux quand même) que rien n’est truqué, et reproche à son interlocuteur de n’avoir jamais accepté de se rendre sur un tournage pour vérifier ce qu’il affirme.

Heureusement pour Matthieu Delormeau, plusieurs chroniqueurs prennent sa défense. Ce qui permet d’alléger l’ambiance un peu lourde qui règne sur le plateau, et ce malgré les efforts de Cyril Hanouna de dédramatiser avec quelques blagues.

L’ex-présentateur du Mag se dit également surpris de la réaction d’Erika Moulet, assurant qu’il ne l’a pratiquement jamais croisé. Matthieu Delormeau transpire beaucoup mais reste calme. Un détail que ne manque pas de souligner Enora Malagré le félicite de ne pas s’être emporter face à un tel déferlement de critiques.

Sur Twitter, les avis des téléspectateurs sont partagés. Mais il semblerait que ce "débat" sur le recrutement de Matthieu Delormeau en a choqué plus d’un. 

 

Vous aimerez aussi

mercato Mercato TV 2018 : Retrouvez les principaux transferts des animateurs
Télévision La rentrée réussie de TPMP sur C8
télé Enora Malagré annonce sur Twitter qu’elle quitte TPMP

Ailleurs sur le web

Derniers articles