Vivendi dévoile le "Nouveau Canal"

Le Groupe Canal a présenté les temps forts de sa grille de rentrée Le Groupe Canal a présenté les temps forts de sa grille de rentrée[Twitter @canalplus]

Au cours d’une conférence de presse donnée ce lundi matin au siège de Vivendi, la direction du groupe Canal a annoncé ses ambitions et les nouveautés de sa grille de rentrée. Victor Robert sera aux commandes du "Grand Journal", Cyrille Eldin à celles du "Petit Journal". "Le Zapping" et "Spécial Investigation" sont supprimés. Si les plages en clair de Canal+ diminuent, les offres des chaînes C8, CStar et CNews s'étoffent.

Le groupe Vivendi a pris les devants pour l'inauguration de son nouveau Canal, et il voit grand. Pour écrire le prochain chapitre de son histoire, qui s'écrira à l'échelle internationale, il compte s’appuyer sur la marque, la réputation et le savoir-faire de la chaîne, tout en tirant partie de tous les métiers du groupe Vivendi (Universal, Dailymotion...).

C8, brillante étoile de la galaxie Canal

Elle ambitionne d’atteindre la puissance de M6 avec un positionnement CSP+. Avec une vocation généraliste, C8 (ex-D8) est décrite comme «une grande chaîne de l’optimisme destinée à toutes les générations». Sa figure de proue, "TPMP" (qui passera en direct du lundi au vendredi), reste bien sûr sur la chaîne qui proposera aussi de nouvelles signatures. Outre "Salut les terriens" de Thierry Ardisson et une version boostée de "La Nouvelle Edition" de Daphné Burki, C8 accueillera Emilie Besse et Audrey Pulvar dans deux nouveaux magazines. Laurence Ferrari proposera un rendez-vous politique hebdomadaire. Les primes de divertissement s’enrichissent aussi avec «C’est pour nous c’est cadeau». Camille Combal bénéficiera quant à lui d'un direct tous les jours. En ce qui concerne les magazines d’info, Guy Lagache continuera de proposer "Focus", "Histoire interdite", "Déjà demain" et lancera une nouvelle collection qui mêlera histoire, science et grands destins.

La chaine jouera aussi la carte de l’humour avec des événements inédits en direct (Chevaliers du Fiel, Laurent Gerra, Jean-Luc Lemoine…). Succès au MIP, le jeu "Guess my age" sera lancé le 11 juillet. Autre jeu, "Still standing", sera présenté par Julien Courbet. C8 annonce en outre l’arrivée d’un nouveau jeu présenté par Benjamin Castaldi. En ce qui concerne le cinéma et les séries, C8 qui dispose les sagas "Hunger Games" et "Tortues Ninja", proposera entre autres réjouissances la suite de l’excellente série "Dr Foster".

Trois chaînes en clair complémentaires

Petite soeur de C8, CStar (ex D17), destinée aux moins de 35 ans, concentrera le meilleur de la musique française et internationale. Quant à CNews (ex I-Télé), 2ème chaîne d’infos en France, elle rendra compte de l’actu en temps réel avec un ton différent de celui de ses consoeurs, en bannissant le sensationnalisme. Au programme notamment, du sport et de la culture. Aux manettes on retrouvera Audrey Pulvar, Florent Peiffer (qui prend les rênes de la matinale), et Jean-Marc Morandini qui arrivera «avec un concept novateur».

Le nouveau Canal+ est arrivé : plus de cinéma, plus de sport, plus de créations originales, plus de culture (humour, musique…) 

Concernant les plages en clair, elles passeront à partir du 5 septembre de cinq heures à deux heures quotidiennes. Une manière de remettre au centre l’abonné, qui bénéficiera ainsi de l’exclusivité des programmes. Les thématiques culturelles de Canal+ restent le sport et le cinéma. A cela s’ajoutent de nouvelles thématiques. Au centre de la «galaxie Canal», Canal+ concentrera les «meilleurs programmes». Les modèles revendiqués sont HBO, Showtime et Sky.

Côté cinéma

Toujours plus de films et de nouvelles émissions cinéma : "Le journal du cinéma" du lundi au vendredi; une émission grand public tous les samedis et "Le Cercle" en prime time hebdo, présenté par Augustin Trapenard.

Côté Sport

La chaîne proposera de nombreux rendez-vous sportifs avec trois disciplines phares. Le foot : avec 50% de plus de rencontres de Ligue 1, et pas moins de 114 rencontres qui seront proposées cette année. Le rugby : Le Top 14 jusqu’en 2023. Et la F1 : 21 Grands Prix en exclusivité.

Canal+ se sera aussi de la boxe, du golf (dont la Ryder cup en 2018). Le groupe Canal met aussi le paquet sur les émissions sportives : Aïda Touihri sera à la tête d’une quotidienne d’actu sports chaque midi. Il y aura une quotidienne en access, mais aussi Pierre Menès chaque vendredi. Quant à La Ligue 1, "J+1" sera désormais diffusée le dimanche soir avec Julien Cazarre. A noter que Isabelle Ithurburu – qui prendra aussi les rênes du "Tube" – conservera son titre de spécialiste rugby.

Un label «Créations originales» renforcé

Avec déjà trente projets en développement et l’arrivée prochaine de séries très attendues ("The Young Pope", "Braquo" saison 4, "Guyane", "Le Bureau des légendes", "Versailles" saison 2, "Engrenages", "Kaboul Kitchen"…), le groupe Canal souhaite booster ses créations originales, dynamisé entre autres par le succès du "Bureau des légendes", sélectionné par l’iTunes Store.

Le documentaire à l’honneur

Plus que sur l’investigation (l’émission «Spécial investigation» est supprimée), Canal souhaite mettre l’accent sur les documentaires. Après le documentaire sur Teddy Riner, la chaîne diffusera notamment "Game Fever" sur le e-sport, ou encore "Exode", un doc co-produit avec la BBC qui suit le parcours de migrants. A noter que "L’effet papillon" présenté par Daphné Roullier est reconduit.

Culture et divertissement

Canal Factory regroupera dans les mêmes locaux : "TPMP", "Le Grand journal", "Le Petit Journal", "Les Guignols". Victor Robert présentera une formule revisitée du "Grand Journal". Cyrille Eldin prend quant à lui la tête du "Petit Journal". «Dans un style différent de Yann Barthès», confie le trublion : «moi je suis comédien. J’aime improviser, comme les politiques, on fera bon ménage…». Produits dans 4 pays, "les Guignols" seront de retour tandis que le "Zapping" sera supprimé. Alex Lutz et Bruno Sanches reprendront leur rôles de "Catherine et Liliane" «dans un autre cadre».

Côté nouveautés, Canal+ annonce l’arrivée du "Gros Journal", présenté par Mouloud Achour et le passage en mensuelle de 21cm, l’émission littéraire d’Augustin Trapenard. Forte de la présence d'Universal au sein du groupe Vivendi, l'offre musicale sera musclée. Outre "l'Album de la semaine", les abonnés auront ainsi droit à des concerts. 

Enfin, Canal+ mise aussi sur l’humour avec le renouvellement de l'émission d’Antoine de Caunes et de "Groland", ainsi que l’arrivée en hebdo de "La grosse émission" présentée par Cyril Hanouna et Dominique Farrugia. Autre nouveauté, Le "Jamel Comedy Club", qui officiera chaque semaine, et sa version enfants, le "Jamel Comedy Kids" durant les vacances de la Toussaint.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles