Isabelle Ithurburu présente «Le Tube» : «Je suis journaliste avant tout»

Isabelle Ithurburu présente "Le Tube" sur Canal + tous les samedis   Isabelle Ithurburu présente "Le Tube" sur Canal + tous les samedis [Philippe Mazzoni / Canal +]

«Le Tube» devient ovale. Isabelle Ithurburu, la Madame rugby de Canal+, succède à Ophélie Meunier, à la tête du magazine médias, le samedi à 12h45.

Sans pour autant abandonner le Canal rugby club, la journaliste met sa curiosité et son énergie au service du décryptage de l’actualité, à l’heure où les supports se multiplient. Un bonheur pour cette touche-à-tout.

A lire aussi : Vivendi dévoile le "nouveau Canal"

A quoi ressemble «Le Tube» version Ithurburu ?

Je ne compte pas révolutionner l’émission. Les équipes restent les mêmes. J’espère apporter la spontanéité et le naturel qu’on me connaît dans la manière de présenter et d’interviewer les invités.

Vous êtes une journaliste spécialisée rugby, avez-vous hésité à sortir du monde du sport ?

Non. C’était dans un coin de ma tête depuis longtemps. J’ai foncé. J’avais envie de me pencher sur des nouveaux sujets. Je suis journaliste sportive mais journaliste avant tout. Et il faut savoir attendre le bon moment. J’aurais plus difficilement accepté une émission économique ou politique. J’aime les médias depuis toujours et suis sensible à ce qui se fait aussi dans le reste du monde. C’est également l’une des missions du Tube, nous comptons bien aller au-delà de la rentrée télé française.

Vous êtes habituée à la pression des directs. Vous abordez cette fois un tout autre exercice...

J'aime le direct, c'est certain. Mais j'ai aussi besoin d'apprendre de nouvelles choses, d'apprendre à prendre le temps. Avec «Le Tube», je prends justement le temps d'interviewer en face à face des interlocuteurs très différents.

Vous n'abandonnez pas pour autant le Canal rugby club ?

Non. Je viens de lancer ce beau bébé qu'est le Canal rugby club et je souhaite rester fidèle aux abonnés.

Vous avez un jour évoqué le désir d'animer une émission de "bande" à la manière d'un «C à vous»...

C'est en effet un exercice qui me plairait. Je ne rêve pas de présenter le JT, ce n'est pas mon Graal : si j'étais amenée à choisir, je préférerais animer une émission en "bande". Mais Le Tube est déjà un sport collectif ! Toute une équipe travaille à de nombreux reportages.

Avez-vous une émission culte ?

Mes parents étaient épiciers donc ils travaillaient énormément et j’ai passé beaucoup de temps toute seule devant la télévision. Je n’ai pas d’émission culte mais il existe beaucoup de programmes qui permettent de se divertir mais aussi d’apprendre, de s’évader et de s’élever. Aujourd’hui, il est un peu facile de s’arrêter aux mauvais côtés de la télévision alors qu’il y a un tel choix. Le téléspectateur peut y trouver de tout.

Le Tube, Canal+, tous les samedis, 12h45.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles