Pourquoi compte-t-on les points en 15, 30, 40 au tennis ?

Pourquoi compte-t-on les points en 15, 30, 40 au tennis ?[JACQUES DEMARTHON / AFP]

C’est à l’ancêtre du tennis, le jeu de paume, que l’on doit le décompte des points très particulier utilisé dans ce sport.

 

A l’origine, il était pratiqué sur un vaste terrain rectangulaire séparé en deux parties longues de 60 pieds chacune. Sur le terrain, parallèlement au filet, figuraient des lignes numérotées 15, 30 et 40.

Après chaque point remporté au cours d’un jeu, le joueur s’avançait sur la ligne suivante, ce qui le rapprochait un peu plus du filet.

Ces lignes avaient été conçues pour avancer de 15 pieds (équivalent à environ 4,5 mètres) à chaque fois. Mais la ligne 45 avait été jugée trop proche du filet et elle a été reculée de cinq pieds.

Une fois le point 40 remporté, la dernière ligne correspondait au filet. Le joueur, ne pouvant avancer plus loin, remportait donc le jeu et la partie continuait. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles