Monte-Carlo : Djokovic en terrain connu

Rien ne résiste à Novak Djokovic depuis le depuis de la saison. Rien ne résiste à Novak Djokovic depuis le depuis de la saison.[©MalFairclough/AFP]

Vainqueur de l'Open d'Australie, mais aussi des Masters 1 000 d'Indian Wells et Miami, Novak Djokovic règne en maître depuis le début de saison sur la planète tennis. Un règne qui pourrait se prolonger cette semaine en Principauté lors du Masters 1 000 de Monte Carlo.

 

Novak Djokovic n’a pas volé sa 142e semaine en tête du classement ATP. Le Serbe, qui affiche depuis ce lundi le 6e meilleur total de l’ère open devant Rafael Nadal (141 semaines), a tout raflé, ou presque, depuis le début de la saison.Avec l’Open d’Australie, les Masters 1 000 d’Indian Wells et Miami, il a fait main basse sur les trois premiers grands rendez-vous de la saison.

"Je prends du plaisir sur le court, je joue un tennis incroyable", a-t-il confié avant d’attaquer le Masters 1 000 de Monte Carlo, qui marque cette semaine le véritable coup d’envoi de la saison sur terre battue. Et ce tournoi pourrait lui servir de rampe de lancement pour conquérir Roland-Garros, seul Grand Chelem qui se refuse encore à lui.

 

Transition sur terre battue

Mais Novak Djokovic va devoir gérer la fatigue, lui qui a déjà joué 27 rencontres depuis le mois de janvier, mais aussi la transition sur ocre. "J’ai grandi en jouant dessus, a-t-il rappelé. Et Monaco, c’est chez moi… J’ai toujours été inspiré ici."

Comme en 2013, lorsqu’il avait mis un terme aux huit ans de règne de Nadal sur le Rocher. Un exploit qu’il rêve désormais d’accomplir à la Porte d’Auteuil. Mais chaque chose en son temps…

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles