ATP : la chute de Rafael Nadal

Rafael Nadal n'a remporté qu'un seul tournoi cette saison, à Buenos Aires.[Josep Lago / AFP]

Défait à Madrid lors du Masters 1000 par Andy Murray, dimanche, Rafael Nadal recule de trois places au classement ATP publié lundi 11 mai. L'Espagnol est désormais septième.

 

Cela fait dix ans qu’il n’était pas descendu aussi bas dans la hiérarchie mondiale. En s’inclinant dimanche en finale du Masters 1000 de Madrid face à Andy Murray, Rafael Nadal a fait une très mauvaise affaire. 

Dans le classement ATP publié lundi, l’Espagnol dégringole et recule de trois places pour occuper désormais le septième rang mondial. Il n’avait pas été aussi mal classé depuis mai 2005, un mois avant son tout premier sacre à Roland Garros. Pratiquement dix ans jour pour jour après, le Majorquin n’affiche pas le même rendement.

 

Rome, dernier acte avant Roland

Avec un seul titre en poche depuis le début de la saison (Buenos Aires), "Rafa" est loin de son meilleur niveau en 2015. "Il faut aussi se rendre compte qu’être pendant 10 ans parmi les quatre meilleurs mondiaux est extrêmement difficile, surtout quand on a des blessures", a-t-il confié.

La semaine romaine, qui a commencé, sera très importante pour lui. En cas de revers, il faudra peut-être s’inquiéter pour lui... 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles