Roland-Garros : Nadal commence en douceur

Rafael Nadal, à Roland-Garros, le 26 mai 2015.[PASCAL GUYOT / AFP]

Sa route ne fait que commencer, mais au moins est-il parti du bon pied. Rafael Nadal a réalisé, mardi, une entrée en douceur dans le tournoi parisien, se débarrassant sans difficulté du Français Quentin Halys, 296e au classement mondial. 

 
La tête de série numéro 6 n’a pas fait de détail face au jeune tricolore de 18 ans, écourtant les débats en trois sets (6-3, 6-3, 6-4). Un score sans appel qui n’enlève pourtant rien au courage du vaincu du jour, capable, pour sa première sur le court Philippe-Chatrier, de tenir la dragée haute au Majorquin lors de la première manche. «Il joue le style qui est l’avenir du tennis», a même reconnu «Rafa».

 

Un gros morceau au deuxième tour
 
Le nonuple vainqueur de la Coupe des Mousquetaires n’a, de son côté, pas réussi à lever les doutes qui l’entourent après une première partie de saison en demi-teinte, la pire depuis 2005. Mais il n’aura pas à attendre longtemps pour se jauger réellement, car son second tour sera une tout autre paire de manches. Nicolas Almagro l’attend en effet pour un bras de fer 100 % espagnol. 
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles