Roland-Garros : trois spectateurs blessés pendant le match Tsonga-Nishikori

La chute du panneaux métallique a obligé l'interruption du match entre Tsonga et Nishikori.[DOMINIQUE FAGET / AFP]

Trois personnes ont été légèrement blessées par une plaque en métal tombée sur une tribune du court central de Roland-Garros pendant le quart de finale opposant le Français Jo-Wilfried Tsonga au Japonais Kei Nishikori, a annoncé la Fédération français de tennis.

 

"Une tôle de couverture du panneau de score s'est détachée et est tombée sur le public faisant trois blessés sans gravité", a affirmé la FFT. La rencontre a été interrompue pendant un peu plus de 30 minutes, le temps de sécuriser la zone, alors que Tsonga menait (6-1, 5-2) et s'apprêtait à servir pour le gain du deuxième set.  Touché au bras droit, l'un des spectateurs a été évacué par les secouristes en marchant et en souriant, sous les applaudissements du public.

D'autres incidents ont perturbé le tournoi de Roland-Garros cette année. Un adolescent avait réussi à déjouer la sécurité et pénétrer sur le court pour obtenir une photo avec Roger Federer après la victoire du Suisse au premier tour le 24 mai. Son compatriote Stan Wawrinka s'était quant à lui plaint d'un article diffusé sur le site internet officiel en anglais du tournoi, accompagné d'un titre au goût douteux évoquant sa séparation avec son épouse Ilham. Enfin, une bagarre avait éclaté en tribunes entre deux spectateurs lors du match du deuxième tour opposant le Français Benoit Paire à l'Italien Fabio Fognini.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles