US Open : le nouveau Paire est arrivé

Benoît Paire a éliminé au 1er tour de l'US Open Kei Nishikori, finaliste en 2014. Benoît Paire a éliminé au 1er tour de l'US Open Kei Nishikori, finaliste en 2014.[STREETER LECKA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Vainqueur au 1er tour de l'US Open de Kei Nishikori, Benoît Paire va désormais devoir confirmer, mercredi contre Marsel Ilhan. Pour prouver que sa carrière est enfin lancée.

 

Ne pas s’arrêter en si bon chemin. Après avoir fait sensation lundi lors de la première journée de l’US Open en battant l’un des prétendants au titre, Kei Nishikori (6-4, 3-6, 4-6, 7-6, 6-4), Benoît Paire va tenter d’enchaîner mercredi lors du deuxième tour contre Marsel Ihlan. "Je ne veux pas m’arrêter là, je veux aller encore plus haut", a-t-il expliqué à la sortie de son exploit face au finaliste de l’édition 2014. Une victoire qui semble lancer définitivement sa carrière.

Et de son propre aveu, "c’est un peu une deuxième carrière qui commence." Redescendu aux alentours de la 150e place mondiale en début d’année, l’Avignonnais (26 ans), désormais 41e mondial, a dû enchaîner les tournois challengers et les qualifications sur le circuit ATP pour retrouver une place dans le Top 50. Ce qui lui a d’ailleurs permis, en juillet à Bastad (Suède) de remporter son premier titre sur le circuit.

 

Objectif : la 2e semaine

Un changement remarqué depuis son retour de blessure au genou gauche qui a pourri son année 2014. "C’est un nouveau Benoît au niveau des efforts au quotidien, je suis plus calme aussi", a indiqué le sanguin tennisman, qui n’a d’ailleurs jamais passé le 2e tour à New York. Le moment semble donc propice pour y parvenir.

Mais pour cela, il devra venir à bout du Turc Marsel Ihlan, 84e mondial et tombeur du Tchèque Radek Stepanek par abandon. Ce qui sera tout sauf une mince affaire. "Il va falloir bonifier cette victoire, c’est peut-être un match plus dur que le premier", a-t-il prévenu. D’autant plus que Benoît Paire ne compte ensuite pas s’arrêter au deuxième tour. "Je veux aller en deuxième semaine en Grand Chelem", a-t-il espéré. A lui de ne pas gâcher sa performance.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles