Rafael Nadal peut-il s'imposer à Bercy ?

Rafael Nadal n'a jamais triomphé au Masters 1000 de Bercy. Rafael Nadal n'a jamais triomphé au Masters 1000 de Bercy.[Photoshot / Icon Sport]

Rafael Nadal se lance cette semaine à la conquête du BNP Paribas Masters de Bercy qu'il n'a encore jamais remporté dans sa carrière. Mais l'Espagnol, qui a déjà triomphé à neuf reprises à Paris, du côté de Roland-Garros, a-t-il les moyens de l'emporter ?

Recordman des victoires en Masters 1000 avec un total de 27 titres, l'Espagnol n'a pourtant jamais triomphé à Bercy. Et cette année, pour sa cinquième participation, il va tenter d'aller enfin au bout, lui qui n'a connu qu'une seule finale en 2007, perdue face à David Nalbandian. 

Seul problème, il n'a plus remporté de Masters 1000 depuis mai 2014 à Madrid. Une éternité pour un joueur de son calibre. Et cette année, il n'a gagné que trois tournois (Buenos Aires, Stuttgart, Hambourg) bien loin des neuf titres de Novak Djokovic.

Il reste sur deux finales à Pékin et Bâle

Toutefois, il ne serait pas raisonnable d'enterrer le "Taureau de Manacor", qui fera son entrée en lice à Paris mardi en double avec l'Indien Leander Paes. Avec son mental d'acier, il a prouvé qu'il pouvait revenir de très loin et ne jamais rien lâcher. Redescendu à la neuvième place à l'ATP pour la première fois depuis dix ans après sa défaite à Roland-Garros en mai dernier, le Majorquin, âgé de 29 ans, ne se laisse pourtant pas abattre et remonte petit à petit la pente.

Il a atteint la finale de l’Open de Chine à Pékin, où il s'est s’incliné face à Novak Djokovic, puis celle de Bâle dimanche dernier, en cédant en trois sets face à Roger Federer. Ce qui lui a permis de remonter à la sixième place à l'ATP ce lundi. "J'ai retrouvé le bon état d'esprit. Je me suis très bien battu. Je me suis imposé devant trois grands joueurs, Dimitrov, Cilic et Gasquet. Je pense être sur le bon chemin à nouveau", s'est-il félicité en Suisse. De bon augure pour Bercy ?

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles