Coupe Davis : Andy Murray, ce héros britannique

Andy Murray a remporté ses onze matchs de Coupe Davis cette saison. Andy Murray a remporté ses onze matchs de Coupe Davis cette saison.[PA Images / Icon Sport]

Près de 79 ans qu’elle attendait ce moment. La Grande-Bretagne a soulevé, ce dimanche, le Saladier d’Argent pour la première fois depuis 1936. Et le 10e sacre en Coupe Davis dans son histoire porte le sceau d’Andy Murray.

A lui tout seul, ou presque, l’Ecossais a mené l’équipe britannique jusqu’à la gloire pour lui permettre de succèder à la Suisse de Roger Federer et Stan Wawrinka. Du premier tour contre les Etats-Unis jusqu’à la finale sur la terre battue de Gand en Belgique (3-1), le n°2 mondial n'a jamais flanché avec onze succès en autant de rencontres dans la compétition cette saison, que ce soit en simple ou en double avec son frère Jamie. Comme les Français et les Australiens avant eux, les Belges ont également subi la loi d'un Murray impérial, qui a apporté les trois points à son équipe. «Ce week-end, nous sommes tombés sur un grand Murray qui gagne la Coupe à lui tout seul. a lâché le capitaine belge Johan Van Herck. C’est un sacré champion !» Un champion qui s'est écroulé au sol après la belle de match avant d'être porté en triomphe par ses partenaires.

Et c'est avec une émotion palpable qu'il a livré ses premières impressions à l'issue de la finale. «J’ai du mal à croire que nous y sommes arrivés. J’ai vraiment joué mon meilleur tennis. Je le voulais, pour mon pays», s’est réjoui le héros de tout un peuple, qui a étoffé un palmarès déjà garni notamment d’un titre olympique et de deux sacres en Grand Chelem (US Open 2012 et Wimbledon 2013). Mais Andy Murray n’a pas l’intention d’en rester là avec l’Open d’Australie, en janvier prochain, déjà dans le viseur. «J’y ai déjà disputé quatre finales, m’inclinant à chaque fois. Mais j’ai appris des choses sur moi-même ce week-end et je vais m’en servir pour la suite de ma carrière.» Et façonner un peu plus sa légende qui a déjà atteint son apogée outre-Manche avec ce triomphe. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles