Les 3 films à voir cette semaine au cinéma

Par
Mis à jour le Publié le

Le nouveau «bébé» de Lisa Azuelos, le retour très attendu de Xavier Dolan derrière la caméra, et une comédie déjantée servie par un trio féminin... Voici les meilleurs films à l'affiche cette semaine.

«mon bébé», de lisa azuelos

Il n’est pas si facile de couper le cordon quand ses enfants quittent le nid familial. Héloïse (Sandrine Kiberlain) peut en témoigner. Héroïne de la nouvelle comédie de Lisa Azuelos, «Mon bébé», cette femme divorcée et mère de trois enfants appréhende le départ de sa cadette, Jade (Thaïs Alessandrin).

Celle-ci s’apprête en effet à poursuivre ses études au Canada, une fois son bac en poche avec mention. Un moment crucial pour cette maman louve et totalement dévouée à ses progénitures – quitte à s’oublier elle-même – qui passe son temps à prendre des vidéos avec son téléphone portable «pour se faire des souvenirs».

Récompensé en janvier dernier du grand prix et du prix d’interprétation féminine pour Sandrine Kiberlain au 22e Festival de l’Alpe-d’Huez, ce long-métrage émeut grâce à son histoire universelle servie par des répliques enlevées, tout en évitant les scènes trop larmoyantes.

«ma vie avec john f. donovan», de xavier dolan

Un projet dont on attendait avec impatience le résultat, tant le processus de création s’est apparenté à un «accouchement» difficile. Après de multiples phases de (re)montage qui ont valu à Jessica Chastain de voir son personnage disparaître du script, Xavier Dolan («Mommy», «Juste la fin du monde») dévoile enfin son premier film en anglais, «Ma vie avec John F. Donovan», qui réunit un casting de stars, dont Natalie Portman, Kathy Bates et Susan Sarandon.

Le prodige québécois joue sur trois temporalités pour relater l’histoire du jeune acteur Rupert Turner (fascinant Jacob Tremblay) qui entretient une correspondance avec une vedette de la télévision américaine, John F. Donovan (Kit Harington, alias Jon Snow dans «Game of Thrones»). Dix ans après la mort de ce dernier, le garçon, devenu adulte, se remémore ses lettres avec émotion.

En conservant ses plans stylisés, sublimés par une BO pop, le cinéaste livre une œuvre aux récits emboîtés qui fait écho à sa propre vie, quand, enfant, il se rêvait comédien et écrivait à son idole, Leonardo DiCaprio. Une critique du star-system où l’on doit se battre pour «vivre avant de mentir».

«rebelles», d'allan mauduit

Après «Vilaine», le nouveau film d’Allan Mauduit fait figure d’ovni dans l’univers des comédies bourgeoises qui se déroulent dans de beaux appartements haussmanniens. Pour «Rebelles», le cinéaste prend la direction de Boulogne-sur-Mer où trois ouvrières, aussi drôles que touchantes, jouent les badass pour changer de vie.

De retour dans sa ville natale après quinze ans passés sur la Côte d’Azur, Sandra (Cécile de France), ex-Miss Nord-Pas-de-Calais, est embauchée dans une conserverie de thon et fait équipe avec Marylin (Audrey Lamy) et Nadine (Yolande Moreau). Après la mort accidentelle de leur patron, elles se retrouvent avec un sac rempli de billets qu’elles souhaitent garder à tout prix.

Une comédie audacieuse et rock’n’roll qui séduit par son humour noir, digne du cinéma anglo-saxon.

Vous aimerez aussi

Comme chaque année, les passionnés de belles lettres se donnent rendez-vous à la Porte de Versailles, à Paris.
Editorial La semaine de Philippe Labro : des ouvrages à la pelle, des mots à la chaîne
Cinéma Aladdin se dévoile dans une sublime bande-annonce
Une distribution de macarons goût caramel popcorn attend les cinéphiles au Printemps du cinéma.
food La Maison Dalloyau s'associe aux cinémas MK2

Ailleurs sur le web

Derniers articles