En 1965, France Gall remportait le concours de l'Eurovision

Par
Mis à jour le Publié le

La chanteuse France Gall, décédée en janvier dernier à Paris, avait remporté le Grand prix européen de la chanson en 1965 à seulement 17 ans, grâce à un titre écrit par Serge Gainsbourg, «Poupée de cire, poupée de son».

France Gall avait été sélectionnée par le Luxembourg pour représenter le pays lors du concours organisé à Naples (Italie) et avait choisit la chanson «Poupée de cire, poupée de son» au refrain entêtant. C'était la troisième fois que Serge Gainsbourg lui écrivait une chanson.

Des incidents avaient éclaté entre l'orchestre italien et Serge Gainsbourg. France Gall avait alors été huée pendant les répétitions.

«Il me dit, 'je te quitte'»

En 2015, invitée dans l'émission de France 2 de Stéphane Bern, «C'est votre vie», France Gall s'était aussi confiée sur un drame personnel le soir de sa victoire. «J'étais avec un garçon et j'ai demandé à ce qu'on appelle ce garçon quand j'ai gagné, a raconté la chanteuse. Et ce garçon, juste avant que je monte sur scène, pour aller rechanter ma chanson, il me dit, 'je te quitte'. Donc moi, qui était très amoureuse, je pleure.» «Et on me pousse sur scène et on voit que j'ai plein de larmes mais ça n'a rien à voir avec le fait que j'ai gagné», a-t-elle poursuivi. «Le garçon» en question n'est nul autre que Claude François.

Mais la journée cauchemardesque ne s'est pas arrêtée là, puisque sa concurrente britannique est venue la gifler dans les coulisses. «Elle croyait qu'elle allait gagner. Tout le monde croyait que c'était elle. On a même dit que cela avait été truqué.»

Vous aimerez aussi

Faits divers Les disparitions d'enfants qui ont marqué la France
La disparition de Marion Wagon : un traumatisme toujours présent pour les Agenois 23 ans après
Lot-et-Garonne 23 ans après, Agen reste traumatisé par la disparition de Marion Wagon
Disparition Paris rend hommage aux enfants disparus

Ailleurs sur le web

Derniers articles