Un fromage à 1.000 euros le kilo

Par
Mis à jour le Publié le

Le «Pule» est un fromage d'ânesse unique venant de Serbie qui serait bon pour la santé. Mais il est aussi très cher.

Il faut en effet compter 1.000 euros le kilogramme. Soit le fromage le plus cher au monde.

En cause : son lait. Les ânesses produisent moins d'un litre de lait par jour alors qu’en comparaison, une vache peut fournir jusqu’à 40 litres de lait par jour.

Depuis 2012, une équipe d'agriculteurs traitent un troupeau de plus de 200 ânesses vivant dans une réserve naturelle appelée Zasavica au nord de la Serbie. Selon les producteurs, ce lait a des propriétés similaires à celles du lait maternel et est présenté comme un traitement curatif pour de nombreuses maladies comme l’asthme ou la bronchite.

Le manque d'études scientifiques rend difficile l'évaluation de ses bienfaits sur la santé, mais le lait a été reconnu par l'ONU comme une bonne alternative pour les personnes allergiques au lait de vache.

La ferme vend entre six et 15 kg de «Pule» par an, principalement aux étrangers et aux touristes. Pour les producteurs, le commerce est aussi un moyen de protéger l’âne des Balkans, une espèce dont la population a beaucoup diminué en raison du désintérêt des fermiers.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles