Taxe foncière : de fortes disparités

Par
Mis à jour le Publié le

Après la taxe d'habitation, le gouvernement devrait s'atteler à la taxe foncière et plus précisément la valeur locative. Cette dernière est aujourd'hui obsolète, car elle date des années 1970. 

Entre le neuf et l'ancien, la taxe peut en effet varier du simple au triple. La réforme, voulue par le président Emmanuel Macron, doit permettre de rééquilibrer cet impôt. Mais le chef de l'Etat n'a pas encore précisé ses modalités. Certains propriétaires pourraient être mis davantage à contribution, notamment les détenteurs des plus petites surfaces.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles