9 mois après la disparition de Maëlys : un point sur l'enquête

Par
Mis à jour le Publié le

Le 14 février dernier, Nordahl Lelandais avoue avoir tué Maëlys. Il conduit les enquêteurs, sur les lieux où reposent ses restes. Des aveux qui arrivent six mois après la disparition de la fillette de huit ans.

Nordahl Lelandais âgé de 34 ans a été contraint de s'expliquer après la découverte d'une tâche de sang appartenant à la petite Maëlys dans le coffre de sa voiture. Un mois plus tard, les investigations permettent d'en savoir plus sur les circonstances de sa mort.

Le suspect reconnait avoir fait monter à bord de sa voiture, avant de la frapper. Un acte qu'il juge involontaire. L'expertise faite sur la mâchoire de la fillette révèle une fracture. Les enquêteurs s'interrogent encore sur les circonstances exactes ayant entraîné la mort de Maëlys et si la petite fille a été violée.

Les enquêteurs vont maintenant confronter la version du suspect avec les résultats de l'autopsie, pour déterminer les circonstances exactes de la mort de Maëlys. Nordahl Lelandais continue pour le moment de nier toute agression sexuelle.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles