Abraham Poincheval sort de sa statue

Par
Mis à jour le Publié le

L'artiste performeur Abraham Poincheval est sorti vendredi de l'espace exigu d'une statue d'homme-lion, reproduction d'une fameuse statuette du paléolithique, qu'il occupait depuis une semaine, à Aurignac.

Abraham Poincheval avait reproduit en grand une statuette du paléolithique, «la plus ancienne statue anthropomorphe connue», avait expliqué lors du lancement de la performance Joëlle Arches, la directrice du musée de l'Aurignacien, spécialisé dans la préhistoire, qui avait passé commande à l'artiste marseillais.

Une commande publique du ministère de la Culture

L'ouvre originelle, haute de trente-deux centimètres, a été taillée dans une défense de mammouth par les premiers homos sapiens arrivés en Europe. 

Cette performance d'une semaine et l'édification de l'homme-lion pour le petit musée, entre Toulouse et les Pyrénées, s'inscrivait dans le cadre d'une commande publique du ministère de la Culture.

Depuis plusieurs années, Abraham Poincheval multiplie les expériences d'enfermement. Il a déjà notamment passé huit jours dans un trou sous une pierre d'une tonne (2017) et deux semaines à l'intérieur d'un ours naturalisé (2015).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles