General Electric : inquiétudes à Belfort

Par
Mis à jour le Publié le

Il y a quatre ans le groupe américain General Electric s'était engagé lors de l'achat de la branche Power d'Alstom, à créer 1000 emplois avant fin 2018.

General Electric vient d'annoncer qu'il ne remplirait pas ses obligations au terme du contrat qu'il avait passé avec l'État. Les syndicats de GE de Belfort sont inquiets.

 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles