Les rappeurs Booba et Kaaris jugés en comparution immédiate vendredi

Par
Mis à jour le Publié le

Booba, Kaaris et leurs clans respectifs ont passé leur deuxième nuit dans les locaux de la police, aux frontières à l'aéroport d'Orly. Après leur bagarre dans le hall de l'aéroport d'Orly, les deux rappeurs campent sur leur position. Ils seront jugés en comparution immédiate vendredi au tribunal de Créteil (Val-de-Marne), a-t-on appris auprès du parquet.

Dans le clan de Booba, huit personnes sont encore en garde à vue, contre quatre dans celui de Kaaris. Les enquêteurs cherchent à établir des responsabilités. Qui est à l'initiative de cet affrontement ? 

Même ligne de défense pour les deux chanteurs, qui clament chacun la légitime défense. Les vidéos de l'altercation doivent encore être exploitées par les enquêteurs.

Booba et Kaaris pourraient être confrontés à ces vidéos ainsi qu'à des témoignages. Les gardes à vue des artistes peuvent durer jusqu'à 15 heures, ces derniers pourraient être déférés dans l'après-midi, ce vendredi 3 août.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles