Le plan pauvreté présenté en septembre

Par CNEWS -
Mis à jour le Publié le

Assurance chômage, retraites, réforme de la santé : la rentrée du gouvernement s'annonce chargée sur le plan social. Premier gros dossier : le plan pauvreté, qui sera présenté en Conseil des ministres mi-septembre.

Il devait être présenté au mois de juillet avant d'être reporté, pour des questions de calendrier et de Coupe du monde. Le plan pauvreté prévoit le versement d'une unique aide sociale. Les Allocations familiales, l’aide au logement et les allocations pour adultes handicapés seront désormais versées en une seule fois, et s'appuieront sur le revenu de l'année en cours.

Dans les quartiers prioritaires, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, promet l'ouverture de 30 000 places en crèche et propose la création d'un tiers payant pour les familles monoparentales qui souhaitent faire garder leur enfant.

L'éducation : une priorité

Le gouvernement mise aussi sur l'éducation. Les écoles qui proposeront des petits-déjeuners aux enfants recevront entre 2.000 et 5.000 euros par an, à condition de valoriser les circuits-courts et l'alimentation biologique. Et jusqu'à 18 ans, les jeunes devront suivre une formation. Si ce n'est pas à l'école, ils participeront à des missions locales et seront accompagnés pour préparer un entretien d'embauche.

Le plan pauvreté sera présenté au mois de septembre et mis en place le 1er janvier 2019.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles