«Que l'impôt ne serve pas aux cadeaux fiscaux des entreprises !»

Mis à jour le Publié le

Pascal Pavageau, secrétaire général de Force Ouvrière, appelle le gouvernement à en faire davantage pour les plus modestes.

Il salue l'idée, mais appelle le gouvernement à en faire plus. Interrogé sur la limitation des frais bancaires à 200 euros par an pour les plus modestes, Pascal Pavageau, secrétaire général de Force Ouvrière, a approuvé l'idée.

Mais il appelle le gouvernement à prendre davantage d'initiatives, notamment pour la redistribution plus juste de l'impôt.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles