Prélèvement à la source : l'opposition dénonce son maintien

Par
Mis à jour le Publié le

Dans leur grande majorité, les élus de l'opposition au gouvernement ont dénoncé son choix de maintenir le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu à partir de janvier prochain.

Seule exception notable: Olivier Faure, patron du PS, qui salue la décision de l'exécutif. Cela n'a rien d'étonnant, dans la mesure où ce dispositif avait été mis sur les rails en 2015, durant le quinquennat de François Hollande. À l'époque, le locataire de Bercy était un certain... Emmanuel Macron.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles