À Strasbourg, des plaintes pour mettre fin aux prospectus

Mis à jour le Publié le

C'est une première en France : deux plaintes ont été déposées contre deux enseignes pour non-respect du «stop pub».

Face aux gâchis de la publicité non désirėe (14 kilos par habitant et par an), une association strasbourgeoise pointe du doigt l'absence récurrente du respect des autocollants «stop pub» apposés sur les boîtes aux lettres des particuliers.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles