Uranium : inauguration de l'usine «la plus moderne au monde»

Mis à jour le Publié le

C'est l'usine la plus moderne au monde selon ses dirigeants. Et pourtant elle est sortie de terre avec six ans de retard et une facture doublée par rapport aux prévisions : 1 milliard 150 millions d'euros.

Ce lundi 11 septembre, Orano (ex-Areva) a inauguré une nouvelle usine de conversion d'uranium sur le site nucléaire français de Tricastin, dans la basse vallée du Rhône. Comurhex II, est l'usine "la plus moderne au monde", selon le groupe nucléaire. Comurhex 2 va permettre de convertir l'uranium naturel pour pouvoir ensuite l'enrichir.

L'usine a été inaugurée par la secrétaire d'État Delphine Gény-Stephann réaffirmant la volonté du gouvernement de poursuivre les investissements dans la filière nucléaire. Orano vise une production de 15.000 tonnes par an d'ici 2020. Avec 70 clients dans le monde en plus d'EDF, son carnet de commande est rempli pour les dix prochaines années.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles