Impôts : quel taux choisir pour le prélèvement à la source ?

Mis à jour le Publié le

La question du prélèvement à la source, mis en place à partir du 1er janvier 2019, pose désormais question. Différents choix de taux s'offrent aux contribuables qui doivent se décider au plus tard ce samedi.

Le taux personnalisé

C’est l’option par défaut. Le taux de prélèvement que vous découvrirez après avoir rempli votre déclaration est calculé sur la base des revenus 2017, en prenant en compte l’ensemble du foyer fiscal. Son application peut parfois présenter des inconvénients quand les salaires des conjoints offrent de grandes disparités. Si le même taux est appliqué aux deux, celui dont le salaire est le plus faible verra ses revenus nets considérablement réduits.

Le taux individualisé

C’est pourquoi il est possible de choisir le taux individualisé, pour répartir l’impôt dans un couple. Concrètement, si vous choisissez cette option, le fisc vous proposera un taux correspondant aux revenus individuels de chacun des membres du ménage.

le taux neutre

C'est la dernière alternative. Cette solution intéressera les personnes ayant d’importants revenus annexes comme des revenus fonciers et qui ne souhaitent pas que leur employeur connaisse leur taux d’imposition.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles