La justice va enquêter sur le selfie de Benalla à Poitiers

Mis à jour le Publié le

Le parquet de Poitiers a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire après la publication d'une photo d'Alexandre Benalla brandissant un pistolet.

La photo daterait du 28 avril 2017, alors qu'il n'avait pas de permis de port d'arme, selon une source judiciaire. Le procureur Michel Garrandaux a estimé que les faits relatés étaient «susceptibles de recevoir une qualification pénale».

La photo - un selfie - qui montre Alexandre Benalla en compagnie de deux hommes et d'une serveuse au visage flouté, aurait été prise entre les deux tours de la présidentielle dans un restaurant de Poitiers, après un meeting d'Emmanuel Macron à Chatellerault.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles